Production d’éthanol à 90°

Pendant que le premier confinement ralentit l’économie du pays, la pénurie d’éthanol, et donc de gel hydroalcoolique, est à son maximum. Puisqu’ils ont le matériel et les compétences nécessaires, les trois dirigeants choisissent d’en faire leur cheval de bataille : ils consacrent ainsi leurs journées à produire de l’éthanol à 90° pour fournir les pharmacies de la région.